Rencontre : Travel Bear redonne le sourire aux enfants malades

Travel Bear a été créée en 2012 par des étudiants de l’école de commerce IESEG. Rencontre avec Bertille de Becdelièvre, l’une des chargées de communication.

travel-bear
Les étudiants chargés de l’association Travel Bear, promotion 2015-2016. À gauche : Bertille de Becdelièvre. Crédit photo : Travel Bear

Travel Bear a été créée en 2012 par des étudiants de l’école de commerce IESEG et chaque année, ce sont des étudiants de 2e année qui s’en occupent. Rencontre avec Bertille de Becdelièvre, l’une des chargées de communication.

Qu’est-ce que Travel Bear ?

Notre association donne une peluche Nouky, la mascotte, aux enfants dans les hôpitaux ou les IME. Cet ourson voyage la nuit dans un pays et le lendemain, les enfants retrouvent une photo et une lettre sous leur oreiller dans laquelle Nouky raconte son expérience. Ces lettres sont écrites par des personnes âgées résidant dans des maisons de retraite et des jeunes âgés entre 9 et 12 ans. Les photos de Nouky sont prises par des étudiants de l’IESEG qui partent à l’étranger.

Pourquoi avoir voulu rassembler les personnes âgées et les jeunes pour Travel Bear ?

Nous nous sommes rendus compte que ces deux générations sont très à l’aise ensemble. Nous avons des partenariats avec deux EHPAD, la résidence Rachel Méresse et Les Orchidées, et les Maisons de Quartier Vauban et Saint-Maurice Pellevoisin. À chacune de nos rencontres, nous leur présentons un pays puis ils doivent se mettre dans la peau de Nouky et écrire la lettre.

Un lien intergénérationnel qui sera renforcé le 27 avril…

Tout à fait ! Le mercredi 27 avril, nous organiserons un goûter à la Résidence Rachel Méresse pour que les auteurs puissent se retrouver. Ce sera aussi l’occasion de leur offrir la bande-dessiné de Nouky que nous avons créée cette année.

Julie Kiavué