Russie : Dépénalisation des violences faites aux femmes

Malgré que cela soit impensable en 2017, 368 parlementaires sur 370 ont validé en première lecture, le jeudi 12 janvier, la suppression des charges de violences domestiques du code pénal russe. Les deux votes restant étaient un contre et une abstention.

Malheureusement en Russie, les violences familiales concernent 36 000 femmes et 26 000 enfants chaque année, sachant que 40 % de crimes violents sont commis dans le cercle de la famille. Ces violences coûtent la vie à 12 000 femmes chaque année, soit un décès toutes les 40 minutes. Continuer de lire « Russie : Dépénalisation des violences faites aux femmes »