Victoria’s Secret Fashion Show 2017: une chute, deux trolls et plusieurs visas refusés

Comme chaque année, le défilé le plus glamour de la planète se passe en musique et en paillettes. Cette édition 2017 avait tout pour être parfaite, une collaboration avec le créateur de talent Olivier Rousteing, une line up au top et une ville de Shanghai ravie de voir les anges se poser sur son sol.

Et pourtant les organisateurs du célèbre défilé ont dû faire face à quelques couac et critiques rendant les festivités plus délicates…

La chute du mannequin Ming Xi

Impossible d’être passé à côté de la chute spectaculaire de la mannequin chinoise Ming Xi ! Repris en boucle sur les réseaux sociaux le soir du captage du défilé, beaucoup ont eu mal pour la pauvre Ming qui a tout de même gardé le sourire lors de sa chute.

Ming-Xi-1
Crédit photo : SIPA

Très déçue, Ming Xi a partagé sa déception sur le réseau social chinois Weibo  “ Je suis désolée, j’ai été décevante. Merci à tous pour votre sollicitude”. Sa déception, on la comprend puisque c’était la première fois que le défilé était organisé dans son pays.

Lors de la retransmission sur CBS, certains fans ont été outrés de voir que la chaîne américaine avait décidé de garder au montage la fameuse chute. Plus encore que la belle gamelle de Ming Xi, CBS a également filmé la belle revenir en pleurs dans les coulisses. Comme quoi la grande famille des Victoria’s Secret ressemble à notre famille, elle est toujours là pour ressortir nos plus gros dossiers !
Les trolls contre attaque

Règle n°1 : les rondes ne comptent pas pour des prunes. Cette règle, l’équipe de Victoria’s Secret l’a appris à ses dépens. Le mannequin Ashley Graham a fait part de son mécontentement lors de la diffusion du show sur CBS. La jeune femme de 30 ans a partagé une photo d’elle en sous vêtements lors du défilé d’Addition avec la légende “J’ai mes ailes… mes ailes Addition Elle” ponctué du hashtag “les grosses cuisses sauvent des vies”.

ASHLEY GRAHAM
Crédit photo : https://www.instagram.com/theashleygraham/

Une pique qui n’est pas sans rappeler son message de l’année dernière dans lequel elle exprimait déjà d’une certaine manière le manque de diversité dans les mannequins. Elle avait publié un dessin la représentant sur le podium du célèbre défilé, une main tendue que les dirigeants de la marque ont préféré ignorer comme nous avons pu le constater.

15276557_771685392980879_281755450959986688_n
Crédit photo : https://www.instagram.com/theashleygraham/

Mais Ashley Graham n’est pas la seule à avoir mis son grain de sel sur les réseaux sociaux ! Chrissy Teigen, la femme du chanteur John Legend, a décidé de partager un message plein d’humour sur les réseaux sociaux . Elle s’est filmée en larmes, s’excusant d’avoir raté son avion et donc d’avoir raté le show ! Cette vidéo sera le début d’un long canular où la jeune femme demandera à ses fans de produire des montages photos afin qu’elle figure sur les photos des anges… Une belle façon de troller la marque !

DO7wISKUQAEeUFR
https://twitter.com/jloverbby

Des anges déchus

Comme tout le monde le sait, il faut souvent éviter de rigoler avec les autorités chinoises car elles ont très bonne mémoire. Cette leçon, plusieurs anges de Victoria’s Secret et la chanteuse Katy Perry en ont fait les frais.

Souvenez-vous, lors de son concert à Taipei, Katy avait soutenu Taïwan qui demande l’indépendance de la Chine. Un choix qui l’a privé de se produire durant le défilé ! Mais Katy Perry n’est pas la seule à avoir poussé le bouchon un peu trop loin puisque le top model Gigi Hadid n’a également pas pu obtenir de visa pour défiler à Shanghai.

Vous vous demandez pourquoi puisqu’a priori Gigi Hadid ne s’intéresse pas vraiment à l’indépendance de la Chine, c’est vrai, mais elle imite bien bouddha ! Une imitation qu’elle avait publiée en février et qui lui avait valu la foudre des internautes.

Sur les images, on pouvait voir Gigi Hadid plisser ses yeux tout en tenant un biscuit en forme de Boudha… Une figure religieuse avec laquelle il ne faut pas rire puisqu’en visionnant ces images, beaucoup l’ont accusé de racisme.

Des accusations qui l’auront poussé à s’excuser sur les réseaux sociaux mais qui n’auront pas fait l’unanimité et qui lui auront valu une soirée canapé à la maison !

Différents déboires donc, mais qui n’auront pas empêché la soirée de se dérouler. Notons en guise de “déboires bonus” que l’after show a été écourté par la police chinoise pour tapage nocturne. Et qu’une vidéo des anges chantant Bodak Yellow de Cardi B à fait parler d’elle. Certains internautes n’ont pas apprécié que les anges chantent « Niggas »…  Comme quoi cette année n’était pas vraiment sous le signe de Victoria’s Secret !

Chloé Pulvirenti