2018 : les bonnes résolutions de la mode masculine

On le sait bien, la mode est un éternel recommencement dont on aime assurer le retour avant l’heure. Le jean taille basse étant le dernier retour assuré par les experts en la matière. C’est là qu’on se dit NON, la période Christina Aguilera dans son clip Dirrty est révolue pour une bonne raison.

Au Japon tu retourneras

5241315_6_dd7b_the-soloist_9cc51873f146b1cd2c0f77b8c9746e25
The Soloist. BASSETTI VANNI

Si la mode masculine devrait être épargnée par ce retour impromptu, il n’en reste pas moins qu’elle sait tout de même piocher dans ses souvenirs et faire revenir ses vieux démons. En 2018, comme pour la mode féminine, le style nippon revient en force. Souvent critiquée pour n’avoir rien de bien “sexy” mais laissant place tout de même à l’imagination et à la liberté, la mode japonaise a tout de même su se renouveler tout en gardant cette liberté qui la caractérise. C’est au salon professionnel de la mode masculine à Pitti en Italie qu’on a observé ce retour avec des designers tels que Jun Takahashi pour Undercover et Takahiro Miyashita pour la marque The Soloist. Encore une fois la mode japonaise aime à jouer avec les genres, les arts et la reste très urbaine.

 

Du Ikea tu porteras

stutterheim_vignette_portrait-tt-width-690-height-1077-crop-1-bgcolor-ffffff-except_gif-1-unveil-1
The Good Life

Non en 2018, on ne portera pas vraiment de meubles aux noms imprononçables. Pourtant, le modèle scandinave s’invite bel et bien sur les catwalks. Faisons simple, faisons bien, on aime la pureté, le minimalisme suédois. Le style streetwear et underground de la mode scandinave attire dans les pays occidentaux et notamment aux États-Unis et en Europe. Si au contraire vous êtes plutôt couleurs et extravagances que sobriété vous pouvez toujours vous inspirer des styles fleuries et anticonformistes de Palomo Spain, à vos risques et périls.

j_674.jpeg_north_298x_white
Palomo Spain

Nicolas Lefevre