Escapade à Liège : un weekend gourmand

S’il faut aller à Liège, c’est pour pouvoir découvrir le berceau de la fameuse gaufre ! Ceux qui habitent dans le nord de la France ne le sauront que trop bien : on commande une gaufre « bruxelloise » ou « liégeoise ». La gourmandise est donc une parfaite excuse pour s’offrir une escapade, le temps d’un weekend, dans la charmante et dynamique ville belge.

Dès l’arrivée, la ville de Liège cherchera à vous impressionner avec son architecture : la gare de Liège-Guillemins est considérée comme l’une des plus belles gares du monde. Après neuf années d’intenses travaux, cette gare ultra moderne est inaugurée en 2009. Sa construction tout en symétrie et en volume donne une impression d’espace qui n’est peut-être pas au goût de tous mais ne peut que laisser pantois. Faite de béton, acier, verre et pierre naturelle, la gare est un bâtiment incontournable de la ville de Liège.

29547173_1764652733587136_1758234107_n

Pour vous remettre du voyage, direction le centre ville. Optez pour un bistrot belge ou pour une friterie, une fois ! Poursuivez par une balade tranquille et digestive jusqu’au musée Curtius. Prenez le temps d’admirer l’imposante bâtisse rouge, le jardin et ses fontaines design avant d’entamer la visite. Le musée Curtius est l’occasion parfaite d’en apprendre un peu plus sur l’histoire mouvementée de la ville de Liège.

29341693_1764652776920465_1187922643_n.jpg29633156_1764650513587358_302395655_o.jpg29341218_1764650486920694_452970021_n.jpg

Avant d’entamer l’escalade de la « montagne » de Bueren (pas d’inquiétude, il s’agit plus d’une colline qu’autre chose), rechargez vos batteries en passant par la boutique d’ « Une gaufrette saperlipopette ! ». S’il y a un endroit où tester toutes sortes de gaufres et sucreries, c’est bien cette boutique incontournable. Il suffit de voir la queue devant la petite devanture pour comprendre le succès de ses pâtisseries. Rendez-vous 7 rue des Mineurs pour goûter une véritable gaufre de Liège, des chouquettes ou une de ces exquises gaufres fourrées à la confiture qui sont, certes, un peu poisseuses mais particulièrement typiques.

29340823_1764652770253799_149982753_n.jpg

Avec cet excédent de calories, vous êtes fin prêt pour l’ascension des escaliers « les plus extrêmes du monde » selon le magazine américain Huffington Post.  Avec une pente de 30% et 374 marches, les escaliers de la montagne Bueren sont en effet bien particuliers. Alors un peu de courage et bientôt vous serez récompensés par une vue sur la ville qui en vaut le détour… surtout s’il fait beau ou que le soleil se couche. Pendant la montée, ne manquez pas d’apprécier le charme des nombreuses ruelles escarpées.

29513659_1764649546920788_1981028391_o.jpg29634674_1764652763587133_1736959176_o.jpg29513768_1764652620253814_1744184153_o.jpg

Dernier élément à tester : les fameuses bières belges. Chez « beer lover » vous devriez trouver chaussure à votre pied parmi les 750 bières à déguster.

29345762_1764649523587457_510905450_n.jpg

 

 

 

 

Enfin, si vous restez jusqu’au dimanche matin, ne ratez pas le marché qui se déroule le long des quais qui bordent la Meuse. Il s’agit d’un immense étalage de produits en tout genre, nourriture, vêtements bon marché et d’une multitude d’animaux (oiseaux, hamsters, canards, poules, lapins…). Ce marché, le plus vieux de Belgique, attire une multitudes de transfrontaliers : français, luxembourgeois et même allemands. Avant de reprendre la route, prenez le temps de faire une pause en haut du pont des Arches. Avec un peu de chance, un trompettiste accompagnera d’un morceau de musique cet instant de sérénité.

29633314_1894625087276677_1025096060_o.jpg29633771_1894625070610012_1969840291_o.jpg

 

Marine DESSAUX.