Cinéma : Dany Boon met à nouveau la région à l’honneur !

Dix ans après « Bienvenue chez les ch’tis », Dany Boon revient avec une nouvelle comédie sur le Nord. Sortie le 23 février dernier dans le Nord et quelques jours après dans toute la France, « La Ch’tite Famille » est déjà un succès avec près de 5 millions d’entrées en 3 semaines. Comme souvent, le Nord à l’écran fonctionne surtout lorsqu’il s’agit de comédie, genre cinématographique préféré des français.

Depuis 10 ans et la sortie de « Bienvenue chez les ch’tis », le Nord renvoie une autre image. En effet, avant le film de Dany Boon, beaucoup voyaient la région comme un endroit où il fait froid et chargé d’histoire avec les mines de charbon. Mais depuis 2008, être ch’ti est devenu une vrai fierté ! Souvenez-vous du raz-de-marée ch’ti cette année-là, le film devient un phénomène de société. « Bienvenue chez les ch’tis » dépasse tous les records en réunissant plus de 20 millions de téléspectateurs et en battant donc « La Grande Vadrouille » qui était le film français le plus vu au Box-office avec 17 millions d’entrées en 1966. Dans certaines villes du Nord comme à Boulogne-sur-Mer, le film a fait plus de 48 000 entrées alors que la ville ne possède qu’environ 45 000 habitants ! En mai 2008, pour fêter le succès, Dany Boon et toute l’équipe du film sont venus à Lille où plus de 60 000 personnes étaient présentes sur la place pour applaudir celui qui est originaire d’Armentières. Le film a même failli être adapté par Will Smith aux États-Unis mais le projet a échoué en 2012.

Lille2008ChtiBoon
Dany Boon saluant la foule à Lille en 2008, pour remercier le public nordiste du succès de « Bienvenue chez les ch’tis ». ©Le Point

Tout le monde connaît désormais les ch’tis et la région notamment Bergues, ville où se déroule l’action du film. Beaucoup de produits dérivés « ch’ti » sortent, on parle alors de ch’ti mania ! Pour beaucoup, Dany Boon a donné une autre image du Nord.

Dix ans plus tard, l’acteur et réalisateur remet ça ! « La Ch’tite Famille » n’est pas une suite de « Bienvenue chez les ch’tis » mais elle met également en valeur le côté chaleureux des nordistes. Le film raconte l’histoire de Valentin, un designer parisien très célèbre qui renie sa famille et ses origines ch’tis. Suite à un accident, il va souffrir d’amnésie et retrouver son accent du Nord. Ce film, Dany Boon l’a en tête depuis 2011, il devait même sortir avant « Supercondriaque » et « Raid Dingue ». Au casting, on retrouve celle qui a débuté avec Dany Boon, Valérie Bonneton native de Tourcoing tout comme Guy Lecluyse, qu’on voit également dans « Bienvenue chez les ch’tis ». On retrouve également Line Renaud qui joue à nouveau le rôle de sa mère. Le film révèle l’actrice Laurence Arné qui incarne le rôle de sa femme, elle avait également partagé l’affiche avec lui dans le film « Radin ». « La Ch’tite Famille » est l’occasion de retrouver un grand Pierre Richard, qui, fidèle à son personnage, enchaîne les gaffes. Il joue le rôle du père et Dany Boon avoue avoir écrit ce personnage uniquement pour lui.

En revanche, si Dany Boon a donné une nouvelle image du Nord, certains lui reprochent d’être dans les clichés. Il est vrai que dans son dernier film, l’accent est exagéré mais les parisiens « bobos » en prennent pour leur grade aussi : « Parigot, tête de veau » comme dit si bien le personnage de Line Renaud, originaire elle aussi d’Armentières.

Découvrez la bande annonce de la « La Ch’tite Famille » :

Dany Boon, roi de la comédie

Si « La Ch’tite Famille » n’est pas le meilleur film de Dany Boon, il reste le réalisateur faisant à chaque fois des millions d’entrées. On peut parler de « succès story » pour celui qui a vécu aux États-Unis et désormais à Londres. D’ailleurs le comédien a du succès partout que ce soit en tant que simple acteur ou sur scène en tant qu’humoriste. Son dernier spectacle « Dany Boon des Hauts-De-France » a eu beaucoup de succès en remplissant l’Olympia à l’occasion de ses 25 ans de carrière.

Pour en revenir au Dany Boon réalisateur, son premier film remonte à 2006, « La Maison du bonheur » inspiré de sa pièce de théâtre « La vie de chantier » avait dépassé le million d’entrées, ce qui est très fort pour une première comédie. Après « Bienvenue chez les ch’tis », difficile de faire mieux. Pour son troisième film « Rien à déclarer » (2011), Dany Boon s’entoure de Benoît Poelvoorde et de François Damiens entre autres. Cette fois, c’est la Belgique qui est à l’honneur et là aussi c’est un succès avec plus de 8 millions d’entrées. Sur sa lancée, « Supercondriaque » (2014) fait plus de 5 millions d’entrées, il retrouve son complice Kad Merad dans le film. D’ailleurs, Dany Boon a tendance à s’entourer souvent des mêmes comédiens.

Preuve du succès, lors de la dernière cérémonie des César, l’humoriste a reçu le « Prix du public », nouvelle catégorie cette année qui récompense le film français ayant fait le plus d’entrées. « Raid Dingue » son 5e film qui rend hommage aux personnes du Raid, avec près de 4,5 millions de spectateurs a donc reçu ce César. Avec le succès de « La Ch’tite Famille », Dany Boon pourrait à nouveau recevoir ce César l’an prochain.

2018 : l’année des comédies ?

Mais Dany Boon a de la concurrence cette année.

Beaucoup de comédies sont prévues cette année. En janvier, il y a eu « Les Tuche 3 » qui a dépassé les 5 millions d’entrées. En février, il y a donc eu « La Ch’tite Famille » et depuis le 14 mars, « Tout le monde debout », le premier film de Franck Dubosc qui vient de dépasser le million d’entrées. Le 21 mars dernier est sortie « La Finale » avec Thierry Lhermitte et Rayanne Bensetti, une comédie qui a été acclamée et récompensée lors du festival de l’Alpe d’Huez.

D’autres comédies sont attendues comme le retour de « Taxi 5 » avec Malik Bentalha et Franck Gastambide également réalisateur du film, sortie prévue le 11 avril prochain.

Bien que critiquée, la comédie française se porte très bien en termes d’audience.

(Re)découvrez le sketch de Dany Boon sur les vacances dans le Nord :

Valentin Delepaul