Les Hauts-de-France, terre d’élection des festivals électro ?

Depuis maintenant quelques années, les festivals nordistes se font une place sur la scène nationale.  Reconnus par beaucoup de spécialistes de la musique électronique, certains sont devenus une référence. Même pour les plus pointus d’entre eux, le magazine Trax les considère réellement comme des dates à ne pas rater. Lors de ces festivals, les Nordistes ne sont pas les seuls à venir se grouper près des caissons de basse.

Beaucoup de collectifs se créent et les férus de musique électronique cherchent à faire de leur passion l’occasion de se réunir. Certains festivals récents sont à la base le témoignage de groupe d’amis qui a une passion commune. Malgré ce que l’on peut en penser,  la musique électronique est constituée de différents styles. Pour les experts, certains styles sont inaudibles et d’autres la crème de la crème.

Dans la métropole, nous avons l’embarra du choix. Été comme hiver, le Nord Pas de Calais n’as pas peur de recevoir les festivaliers. L’hiver, ils ont trouvé la parade: des concerts en intérieur.

Le « Name festival », créé par l’association Art pont M en 2005. Elle est également incarnée par l’artiste Fanny Bouyagui. De Maubeuge en passant par Lille et Dunkerque, ce festival s’est vraiment fait un nom. L’an dernier c’était à la Condition Publique de Roubaix. Et ça a tellement bien marché que le Name a fait une version hiver.

958-name-festival

Pour cette année pas de Name en mars mais une édition en octobre est attendue.

NAME_FESTIVAL_HIVER-transpole-magazine-2017

Dans la famille doublon, la boîte de production Miala qui produit rien que ça un groupe comme Synapson est à l’initiative de deux festivals dans la région. Le premier « Les Nuits Electriques », un festival hivernal à la programmation éclectique qui plait toujours à un gros nombre de festivaliers. Dans les halls de la filatures d’où est née sa petite sœur, le festival «  Les nuits de la filature » celui-ci se produit au mois d’avril. Avec une programmation un peu plus recherchée, avec des artistes plus pointus.

281047-les-nuits-electriques-sixieme-edition-opengraph_1200-1
nuit de la filature

Nous avons également un festival qui est également produit par la société de production Miala sur l’une de nos plus belles plages nordistes. le « Touquet Beach festival ». Il permet durant les vacances estivales de profiter de la plage et également de la qualité de programmation de Miala qui a déjà fait ses preuves dans des festivals plus anciens.

Touquet

Un peu plus loin de la métropole à Aulnoye-Aymerie,  le festival met l’ambiance sans réellement être un expert de la scène électronique. Le festival « Les nuits secrètes » Une programmation éclectique qui s’aide de sa réputation depuis les années pour faire venir des grands noms.

nuit secrète
dentelle

Et enfin le dernier né en la matière. Le festival Caudrésien « Les dentelles électroniques » qui, pour cette première édition été 2018, prévoit une programmation pointue.

Les festivals nordistes commencent donc à se faire un nom parmi l’ensemble des festivals en manière d’électro. Que ce soit au niveau des artistes comme les festivaliers, les retours sont nombreux et plutôt positifs.

Caroline Delattre