LOSC : objectif podium en fin de saison ?

Grâce à un début de saison tonitruant, le LOSC occupe depuis plusieurs semaines la seconde place du championnat de Ligue 1. Une solide place de dauphin du PSG qui permet aux Lillois deLsérieusement rêver d’une place européenne en fin de saison.

Les saisons se suivent et ne ressemblent pas vraiment pour le LOSC. Personne n’aurait prédit un début de saison aussi impressionnant pour les hommes de Christophe Galtier tant la saison dernière fut longue et pénible. Pour rappel, les Lillois avaient assuré leur maintien en terminant à une inhabituelle 17ème place au classement. Un sauvetage dû en grande partie à l’arrivée de Christophe Galtier en décembre 2017. L’ancien coach de Saint-Etienne avait été nommé tel un véritable pompier de service suite au limogeage de l’entraîneur chilien, Marcelo Bielsa.

Nicolas Pepe face à Guingamp (3-0)

Mais cette saison c’est une toute autre équipe que l’on découvre sur le terrain. Malgré de nombreux départs au mercato estival tels que le prêt de l’ex-capitaine Yassine Benzia à Fenerbahce, la vente d’Anwar Ghazi à Aston Villa ou encore celle de Yves Bissouma à Brighton, le LOSC s’est renforcé notamment avec le recrutement de Jonathan Bamba, Jonathan Ikoné ainsi que l’expérimenté Loic Rémy. Mais le fer de lance de cette équipe en ce début de saison c’est bel et bien Nicolas Pepe. L’international ivoirien de 23 ans est impliqué dans 12 des 16 buts de son équipe, lui qui était également tout proche de quitter Lille au dernier mercato pour l’Olympique Lyonnais qui avait formulé une offre de 30 millions d’euros. L’ancien angevin avait finalement choisi de rester dans le Nord pour conserver une place de titulaire et s’imposer comme un joueur clé du LOSC. Un choix qui s’avère plutôt payant puisque Nicolas Pepe est en train de prendre une toute autre dimension cette saison.

Un recrutement intelligent

Autre belle suprise du mercato, Jonathan Bamba (22 ans) arrivé en provenance de Saint-Etienne cet été. L’international espoir n’a pas mis longtemps à trouver ses marques puisqu’il est tout simplement le deuxième meilleur buteur du LOSC depuis le début de la saison (7 buts). Attaquant rapide et percutant, il a disputé l’intégralité des matchs depuis son arrivée et s’affirme comme un élément indispensable de son équipe en compagnie de Nicolas Pépé et Jonathan Ikoné.

Un trio offensif devenu symbole du renouveau lillois notamment grâce à la rapidité virevoltante des trois attaquants. Une vitesse de percussion qui leur a valu le surnom de « Bip Bip ».

 « Quand on s’entend bien dehors, ça se ressent sur le terrain »

Tribunes du Stade Pierre Mauroy

Nicolas Pepe a tenté d’expliquer les bonnes performances du LOSC au micro de l’Equipe 21. « Notre début de saison s’explique par le travail. Avec l’expérience qui est arrivée cet été, c’est plus facile pour nous. En plus, avec les victoires, la confiance vient un peu plus vite. Quand on s’entend bien en dehors, ça se ressent sur le terrain et, avec les victoires, c’est plus facile d’aller vers les autres et de communiquer malgré la barrière de la langue ». Christophe Galtier de son côté espère bien conserver tous ses joueurs au moins jusqu’à la fin de la sLison malgré les offres mirobolantes qui pourraient arriver en janvier. Le nom de Nicolas Pepe circule déjà du côté d’Arsenal ou encore du FC Seville selon la presse espagnole.

En attendant les Lillois pointent à treize points du Paris Saint-Germain après 14 journées de championnat et confirment que cette seconde place n’est pas due à la chance ni au hasard. Un début de saison en grande pompe qui peut nourrir le solide espoir d’accrocher une place européenne en fin de saison.