2. A la découverte de notre patrimoine: les églises de Lille

   Avec 210 édifices inscrits comme monuments historiques, Lille est la dixième ville française et représente 27% des monuments historiques du département du Nord. Après avoir vu les palais présents dans la ville, nous allons maintenant nous intéresser à quelques églises.

    Des églises, on en compte 7 à Lille qui sont inscrites au patrimoine ou ont une partie classée. Elles sont situées dans plusieurs quartiers de la ville et sont de styles et d’époques très différents. Ces églises font partie des lieux de culte qui sont très nombreux dans la ville nordiste et très diversifiés.

L’église Notre-Dame-de-Fives.

     Comme son nom l’indique, elle se trouve dans le quartier de Fives, sur la place du Prieuré. Sa construction a débuté en 1852 lorsque  l’abbé Léon Meessemaecker a fait une commande à l’architecte lillois Charles Leroy. En 1856, l’église est achevée et elle s’inscrit dans le style néogothique en pierres rouges. En 1869, ses deux bas-côtés ont été agrandis. Avec les deux guerres mondiales, l’édifice a dû être restauré plusieurs fois. En 2015, l’église a été inscrite comme monument historique par arrêté préfectoral de la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites.

IMG_8431.JPG
L’extérieur de l’église Notre-Dame-de-Fives

L’église Saint-Maurice

Cet édifice est situé rue Pierre Mauroy, en plein centre et à proximité de la gare Lille-Flandres. Les travaux ont débuté au XIXème siècle avec des travées. La construction s’est achevée au XIXème siècle sous la direction de Philippe Cannissié. L’église mélange les styles gothique et néo-gothique. En 2001, elle a subi un incendie criminel qui a nécessité la reconstruction de la toiture. Les cloches sont aujourd’hui muettes. L’église est classée monument historique depuis 1840.

IMG_8427
Façade de l’église Saint-Maurice

L’église Saint-Etienne.

Elle se situe rue de l’Hôpital militaire dans le centre de Lille. Il s’agit de l’ancienne chapelle du collège des jésuites datant de  1606. Celle-ci a été détruite en 1740. En 1743, l’architecte François-Joseph Gombert a décidé de reconstruire l’édifice. Les travaux sont achevés en 1748 et l’église est consacrée en 1750. Son style se définit comme baroque romain. Elle est classée comme monument historique depuis 1987. Depuis 2017, l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre y célèbre des messes en langue latine.

IMG_8425
Façade de l’église Saint-Etienne

Ces églises donnent un simple aperçu des lieux de cultes historiques présents dans la ville du Nord. Dans le prochain reportage, on changera d’ambiance puisque l’on parlera des portes de Lille.

Rémy BRETON