Un cookie pour la Saint-Valentin

D’origine lilloise, l’association « l’équation gourmande » a mis en place une action humanitaire au sein de l’Université Catholique de Lille pour la St Valentin. Le principe ? Offrir un cadeau gourmand à la personne de son choix au prix de 1€. Les bénéfices sont ensuite reversés à une association.

Flyer offre St Valentin« L’amour est composé d’une seule âme habitant deux corps » nous disait Aristote, grand philosophe. La St Valentin approche. Pour révéler votre amour à votre âme soeur, de manière anonyme ou non, « l’équation gourmande » vous propose de lui commander un cookie qui sera distribué en amphithéâtre le 14 et le 15 février par les membres de l’association eux-mêmes. Pour cette association, c’est un « moyen ludique de faire plaisir tout en se faisant plaisir ». « Les cookies sont préparés par nos soins et 100% végan » complètent-ils. Parmi les options disponibles : accompagner le cookie d’un message personnel ou d’une rose dans le cadre de la formule rose + cookie.  « Cela fait toujours plaisir de recevoir et d’offrir surtout pour ce jour spécial de l’amour » s’exprime un des membres de l’association.

Des fonds alloués à d’autres associations

« L’équation gourmande » reverse les bénéfices des différentes actions à des associations humanitaires. Parmi ces dernières, l’une d’elles lutte contre le cancer du sein ; une autre souhaite favoriser la scolarisation des jeunes à Madagascar. Les fonds peuvent également être conservés au sein de l’association afin de permettre aux futurs membres d’organiser des événements tels que celui-ci pour la St Valentin.

Emporte-pièce en forme de coeur

« Manger gourmand mais manger sain »

L’objectif principal de l’association est de « promouvoir la gourmandise de façon ludique » mais également de « sensibiliser les étudiants quant au manger gourmand mais manger sain » nous disent-ils. Pour cela, l’association est très active sur les réseaux sociaux et publie régulièrement des anecdotes en lien avec certains aliments, certains plats. Par ailleurs, « l’équation gourmande » essaie d’organiser le plus d’actions possible, en particulier lors de fêtes gourmandes telles que la chandeleur, la Saint-Valentin ou encore Noël. Peu importe l’occasion de cuisiner, « on a beau manger sa viande jusqu’aux os, la gourmandise ne disparaît jamais ».

Léonie Jouet