Mercato : l’hiver est plutôt calme dans le Nord

corner-field-football-field-240832.jpg

Le marché des transferts est maintenant fermé dans la plupart des grands championnats de football. Les clubs de ligue 1 et ligue 2 ont profité de cette opportunité pour apporter quelques retouches à leurs effectifs. La rédaction de presse 360 s’est intéressée au mercato des trois grands clubs nordistes : Le FC Valenciennes, le RC Lens et le Lille OSC.

Valenciennes : Le maintien en ligne de mire 

Les « rouge et blanc » avaient besoin de sang neuf après une première partie de saison compliquée. A la trêve, le club du Hainaut pointait à la 18ème place de ligue 2 avec 17 points à son compteur. Ce mauvais classement synonyme de barrage, pouvait potentiellement reléguer Valenciennes en troisième division.

Pour renforcer sa défense, le « véha » s’est offert le défenseur du Paris FC Frédéric Bong,  auquel s’ajoute le prêt du défenseur sénégalais Saliou Ciss en provenance du SCO d’Angers.  Ce dernier viendra remplacer numériquement le défenseur Ahmed Kantari qui prend sa retraite.  Les dirigeants du VAFC ont aussi attiré en prêt le jeune attaquant de Guingamp Nathael Julan.  Le jeune Français de 22 ans débarque dans le nord pour tenter de compenser les départs de Sloan Privat pour le club de première division turque d’Osmanlispor et celui de l’attaquant marocain Medhi Guezoui à destination de Chambly.

Objectif ligue 1 pour le RC Lens 

Avec une troisième place à le mi-saison,  les joueurs de Philippe Montanier n’ont pas démérité. Si les « sang et or conservaient cette place à l’issue de la saison, ils seraient barragistes pour la montée en ligue 1.

Afin de mettre toutes les chances de leurs côté, les dirigeants lensois ont donc décidé d’effectuer quelques corrections à leur équipe. Ainsi, le RC Lens a obtenu de Toulouse le prêt du milieu de terrain Steven Fortes, un habitué de la ligue 2, passé notamment par le club du Havre entre 2014 et 2017. Les Artésiens ont également réalisé une très belle opération en vendant leur pépite de 19 ans, Modibo Sagnant, à la réal Sociedad pour 5 millions d’euros. Les supporters pourront cependant l’admirer encore quelques mois puisque le défenseur a été prêté dans la foulée à son club formateur jusqu’à la fin de la saison.

Lille en route vers l’Europe !

Après une première partie de saison en apothéose avec seulement 5 défaites en 19 matchs de ligue 1, les hommes de Christophe Galtier se sont hissés à la deuxième place du classement juste derrière le Paris-Saint-Germain. Le LOSC espère maintenir cette bonne dynamique en 2019 pour conserver son avance par rapport aux autres prétendants au podium.

Dans cette optique, le recruteur de club Luis Campos avait pour mission de ne pas dégarnir l’effectif lillois en ne cédant aucun joueur. Mission presque accomplie puisque le Portugais a laissé partir à Monaco (en lutte pour le maintien), son jeune milieu de 22 ans Ballo Touré contre un chèque de 11 millions d’euros.  Ce montant a été en parti réinvesti sur l’international mozambicain Reinildo Mandava, qui est prêté à Lille avec option d’achat. 

Les supporters des dogues devront attendre encore un peu avant de voir l’ex latéral droit de Benlenenses fouler les pelouses de ligue 1. En effet Mandava ne dispose toujours pas de titre de séjour, nécessaire à tout joueur de football professionnel évoluant dans le championnat français.

Désormais bien armé pour atteindre ses objectifs, Lille OSC peut entamer sereinement la deuxième partie de saison. Un an après avoir lutté pour le maintien, les Lillois sont prêts à prendre leur revanche et aller chercher une qualification en ligue des champions, la plus prestigieuse des compétition européenne.

Côme Dubois