« Back to Basic 2000 » à Lille

Après la tournée de Star 80 ou encore le retour des chanteurs des années 90, c’est au tour des artistes des années 2000 de revenir sur le devant de la scène. Le « Back to Basic Tour » passera par le zénith de Lille, le vendredi 10 mai. L’occasion de replonger dans les années 2000.

La nostalgie est à la mode ! Après un « Back to basic » spéciale année 90 qui a connu un vif succès l’an dernier, les années 2000 font leur come-back. En tournée dans toute la France, le « Back to Basic 2000 » réunira huit artistes ayant marqué la musique dans les années 2000.

Willy Denzey :

Après avoir été remarqué dans « Graine de Star » sur M6, il sort en 2003 « Le mur du son », un tube R&B certifié disque d’or. Il enchaîne deux albums : « Number One » (2003) où il collabore avec Diam’s ou encore La Fouine. Son second album « Acte II » (2004) est certifié disque d’or tout comme sa reprise de « Et si tu n’existais pas » de Joe Dassin. Willy Denzey a fait beaucoup de premières parties de stars internationales comme Alicia Keys, Kelly Rowland ou encore Craig David.

Nuttea :

A 50 ans, Nuttea est de retour ! Après avoir eu un vif succès fin des années 90 en reprenant notamment du Bob Marley, sa carrière explose avec l’album « Un signe du temps ». Le single « Elle te rend dingue » extrait de cet album se vend à 700 000 exemplaires. Le Guadeloupéen a contribué à plusieurs morceaux du groupe IAM et de son leader Akhenaton.

Lââm :

On ne présente plus la chanteuse au look extravagant. En 1998, elle reprend le titre de Michel Berger « Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux » qui se vend à plus d’un million d’exemplaires. Après des hauts et des bas, le single « Petite sœur » sorti en 2005 remet Lââm sur le devant de la scène. La chanteuse a participé de 2000 à 2015 au concert des Enfoirés. Elle a également participé l’an dernier à l’émission d’aventure « The Island : Célébrités » sur M6. Elle est également à l’affiche de la tournée « Born in 90 » réunissant les chanteurs des années 90.

Matt Houston :

Après un premier album passé quasiment inaperçu, Matt Houston devient disque de platine avec « R&B 2 rue » son deuxième album sorti en 2001. Il remporte une Victoire de la Musique dans la catégorie RnB. Malgré quelques problèmes avec sa maison de disque et un succès moindre, sa carrière a toujours continué. Il fait un retour au premier plan avec « Positif », tube de l’été en 2012. Matt Houston a également composé le titre « I Wanna Chat » (2007) du groupe Booty Full. Cette chanson n’est autre que le générique de Secret Story.

Tribal King :

En 2006, impossible de passer à côté du titre « Façon Sexe ». La chanson est disque de platine et se classe numéro 1 des ventes dans les hit-parades. Le succès du groupe n’était qu’éphémère.

L5 :

Lydy, Marjorie, Coralie, Alexandra et Claire remportent la première saison de « Popstars » sur M6 en 2001. Ensemble, elles décident de former le groupe les L5. Leur premier single « Toutes les femmes de ta vie » sort en décembre 2001 et se vend à plus d’1,6 millions d’exemplaires et leur album « L5 » à 1,2 millions d’exemplaires. Le succès du groupe s’essouffle. Lydy (Louisy Joseph) se lance dans une carrière solo avec succès. Depuis 2016, le groupe est constitué de Marjorie, Coralie et Alexandra et deux nouvelles : Adeline et Julie. Le groupe s’appelle désormais « New L5 ».

Assia :

Après avoir collaboré avec Doc Gynéco ou encore avec Ärsenik, elle sort en 2000 « Chercheuse d’or ». Ce premier album se vend à 150 000 exemplaires. Elle enregistre même un duo avec Julien Clerc. Son deuxième album en 2005 est un échec bien que l’une des chansons est écrite par Diam’s.

Redécouvrez son plus grand succès : « Elle est à toi » (vendu à 700 000 exemplaires) :

Slaï :

Comme Nuttea, il est d’origine guadeloupéenne et a pour genre musical le R&B et le zouk. Son titre « Flamme » sera un tube en 1998 dans les Caraïbes mais sera distribué en France qu’en 2004. Son album qui aura pour titre : « Sla » sera double disque d’or.

« Back to basic Tour 2000 » sera donc à Lille, le 10 mai 2019. De 38 à 44 € la place.

Valentin Delepaul