À Lille aussi, on n’oubliera pas Arnaud Beltrame, un parvis porte désormais son nom

Un an après l’attentat de Trèbes dans l’Aude, le parvis de l’Hôtel de région a été inauguré au nom du colonel Arnaud Beltrame. 

Le 23 mars, le Colonel Arnaud Beltrame a volontairement pris la place d’un otage lors de l’attaque terroriste dans un supermarché de Trèbes. Le lendemain, à l’âge de 44 ans, il a succombé à ses blessures. Un an plus tard, le parvis de l’Hôtel de Région porte désormais son nom. 

Parvis du Colonel Arnaud Beltrame

La plaque du parvis a été dévoilée par Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France et Martine Aubry. L’occasion pour la maire de Lille « de rendre hommage à tous les policiers, les gendarmes, les forces qui risquent leur vie tous les jours« . Le colonel Beltrame est devenu « un porte-étendard de tous les gendarmes, dans son action pour la démocratie face à tous les dangers qui peuvent la menacer« , poursuit Guy Cazenave-Lacroutz, commandant de la gendarmerie de la région Hauts-de-France.

Un hommage soutenu par les Lillois dont Marie Sufini, une retraitée: « L’histoire du colonel Beltrame m’a profondément choquée. Je pense que nous devons être là pour prouver qu’on soutient la famille et qu’on est toujours là pour lui« . 

Un hommage pour le devoir de mémoire. Quelques 150 communes françaises ont baptisé des places, rues, ou écoles du nom d’Arnaud Beltrame. 

                                                                                                                                        Océane Pirez