Sport : Une course organisée par Le Citarun HEI

La course Citarun s’est déroulée samedi 23 Mars au cœur de la Citadelle de Lille. Nombreux ont été les étudiants à y participer.

DSC_0052.JPGDébut de la course (©Quentin Dubois)

55503377_386148011969244_5937975767722885120_n  Membres de Citarun HEI : Irina Poisbelaud, Gautier De Wilde, Benjamin Regert, Quentin Auger, Julien Pitard et Audrey Corcoral (©Henrick Bartkowiak)

Rencontre avec Irina Poisbelaud, étudiante d’HEI et présidente du Citarun.

Quelle association organise cet événement et quel est son but ?

« Chaque année, c’est le Citarun HEI qui organise une course sous la responsabilité du BDS pour proposer un parcours différent aux coureurs amateurs. Cette course est ouverte à tous. Le but est d’organiser un événement pour les coureurs au sein de l’espace vert de la ville. C’est une course qui se veut amusante et qui permet de découvrir des endroits ou chemins que les coureurs n’auraient pas l’habitude d’emprunter. En plus, cette année la course est  sponsorisée par DIM SPORT AEU H&B, Intersport, Gymstreet, La guinguette et  Le runcrew59. Ils nous fournissent des goodies, de la nourriture, des fonds et surtout de la visibilité donc pour nous c’est vraiment un plus. »

Depuis combien de temps la course existe-t-elle et quand avez-vous adhéré à Citarun?

« Cela fait vingt-six ans que la course existe. Elle a toujours eu lieu à la Citadelle de Lille. Je fais partie de l’association depuis deux ans maintenant et cette année j’en suis la présidente. »

 En tant que présidente du Citarunquel est votre rôle ?

« J’essaye d’améliorer l’événement pour le rendre encore plus attractif. C’est assez difficile d’avoir un suivi dans une association étudiante car les membres changent chaque année. C’est donc le défi que je me suis fixé pour ces deux ans et j’espère que l’équipe de l’année prochaine sera encore plus motivée que celle de cette année. »

 Qu’avez-vous pensé de cette course ?

 « J’ai vraiment apprécié. C’est la concrétisation d’un an de travail et de préparation. C’est aussi l’occasion de voir pour toute l’équipe, l’ensemble du travail effectué et d’avoir des retours souvent très positifs sur l’événement que l’on a organisé. »

 Comptez-vous rester Présidente de cette commission ?

 « Chaque année l’équipe change. Certaines personnes peuvent rester deux ans comme moi mais en général on change de poste. L’année dernière par exemple, j’étais responsable logistique et cette année j’ai voulu être présidente afin de mettre en application mes idées d’amélioration de l’événement. »

Justine Carrère