Une pétition lancée contre la « fermeture abusive des cimetières »

Depuis le 2 septembre, de nouveaux horaires s’appliquent aux cimetières de l’Est et du Sud de Lille. Ils ferment à 16h30 au lieu de 18h, au grand dam de certains habitants. Une pétition a été lancée contre ce qu’ils estiment être une « fermeture abusive des cimetières ». 

Des portes closes. Il est 17 heures passées, rue de la Madeleine à Lille. Un jour de semaine. Le cimetière de l’Est n’est plus ouvert depuis plusieurs dizaines de minutes déjà. En septembre dernier, la mairie a modifié les horaires d’ouverture des cimetières de l’Est et du Sud. Un changement qui ne fait pas l’unanimité. Une pétition a été lancée cette semaine. Adressée à la préfecture, au président du Département et à l’opposition municipale, la pétition a recueilli, à ce jour une soixantaine de signatures, parmi lesquelles celle dessinée par la main de Marie-Paule Vandeville. La fleuriste, dont l’établissement est situé à l’entrée du cimetière de l’Est est témoin d’un mécontentement grandissant.

Une mesure « abusive »

« Les cimetières de Lille ferment depuis le 2 septembre à 16h30 au lieu de 18h. Depuis le mois de septembre, il y a plusieurs personnes qui sont venues et qui ont trouvé portes closes. Ils n’ont pas toujours la possibilité de revenir« , déplore Marie-Paule. Ce qu’elle regrette aussi est le « silence » de la mairie : « On n’a même pas les motifs de cette fermeture. » Une mesure « abusive » pour cette lilloise qui craint une baisse de fréquentation de son commerce. Mais une mesure justifiée par la mairie qui a fait un constat. L’affluence dans les cimetières serait moins importante de 17h à 18h. La fermeture avancée d’un peu plus d’une heure permettrait de mieux déployer les agents municipaux et ainsi d’assurer un meilleur entretien des cimetières.

Exception tout de même. Le jour de la Toussaint, les cimetières resteront ouverts jusqu’à 18h.

Océane Pirez