Et si vous passiez un Noël vert?

À quelques jours des fêtes de fin d’année, arpentant les allées du marché de Noël, les Français préparent avec hâte chaque détail des fêtes. Cadeaux, menus, tenues de fête, tout est bientôt prêt. Dernière invitée, première concernée : la planète. Est-elle prête à réveillonner ?

En cette fin d’année 2019, l’environnement est parmi les plus grandes préoccupations des Français (16% à égalité avec le chômage) selon le baromètre de l’Ademe. Pourtant, en cette période de fêtes, l’esprit écolo est un peu perturbé par les préparatifs de Noël. Surconsommation alimentaire, énergétique, amas d’achats inutiles : Noël perd un peu de sa magie.
Après un léger changement d’habitudes et une petite modernisation des traditions, il semblerait que fêter Noël de manière responsable ne soit pas complètement irréaliste.

Un sapin toujours vert ?

Première étape des préparatifs, il s’agit du sapin de Noël. Si vous hésitez encore entre un sapin artificiel et un sapin naturel, sachez que pour le premier, les produits utilisés lors de sa conception sont pour la plupart d’origine pétrolière : pas très écolo.
Pour le rentabiliser, et pour que son impact sur la planète ne soit pas trop néfaste, il vous faudra en réalité, utiliser pendant 20 ans ce même sapin. Seulement, en moyenne, un sapin artificiel ne se fera déguiser au maximum que six années avant de disparaître dans les conteneurs des déchèteries.

Ainsi, le sapin naturel semble moins néfaste : biodégradable, ses effets sont aussi très positifs sur la qualité de l’air. Rassurez-vous si vous choisissez le sapin naturel, vous ne serez pas un complice de la déforestation ! Face à l’importance des achats de sapins en fin d’année, les vendeurs vont les chercher dans des cultures spécialisées et non en plein cœur de la forêt.
Pour l’espèce et la couleur des épines, privilégiez seulement les sapins français : moins de kilomètres parcourus par nos sapins signifie moins d’émissions de Co2 en fin de voyage.

Sinon autre alternative, le sapin fait maison. De nombreux fantaisistes utiliseront des bouteilles vides, des livres, des branches, ou encore des palettes de bois…

Une fois le sapin mis en place, il reste le choix des décorations. Pour une déco lumineuse, il vaut mieux privilégiez le LED. De plus, illuminer à partir de la nuit tombée suffit. Vous pourrez ainsi pendant la journée, contempler les décorations que vous aurez faite vous-même avec de la récupération.

9924D9FE-D82A-4314-9C43-6B1F0931ED3B
« Noël : 10 idées pour un sapin… sans sapin » notrefamille.com

Noël vert : quels cadeaux sous le sapin ?

Maintenant que la maison est toute décorée, il vous reste les cadeaux. Premier conseil, pour acheter responsable, privilégier le local. Trop de cadeaux dont les jeux pour enfants proviennent très souvent d’Asie du Sud, et ramènent aussi avec eux quelques kilos de Co2 en trop.
On pense local mais surtout utile. Offrir un cadeau parce qu’il est en super promo c’est un peu dommage.
Pourquoi ne pas profiter d’offrir un cadeau pour sensibiliser à la consommation responsable ? Gourde, sac en tissu réutilisable, cosmétiques solides… Cadeaux utiles et originaux assurés !
Sinon, pensez à offrir des moments, rien de plus personnel : restaurants, concerts, sorties…

Si vous préférez vraiment acheter : on n’oublie pas les bons d’échanges ! On évitera comme ça d’encombrer un peu plus le grenier.
Enfin, les cadeaux de seconde main. Disparu le tabou du déjà utilisé : vêtements, jeux, high-tech tout y passe ! De nombreux objets attendent encore leur deuxième vie ! Cela fait du bien à la planète mais aussi à votre porte-monnaie.

Pour l’emballage on pense minimaliste. Trop de papiers cadeau, cartes, rouleau de ruban adhésif se retrouvent dans les poubelles au lendemain de Noël. Pourquoi ne pas réutiliser le sac cadeau de l’année dernière ? On ne vous en tiendra pas rigueur et puis ce qui compte c’est le cadeau lui-même. Pour les plus créatifs, pensez aussi à imaginer votre propre emballage cadeau avec ce que vous trouverez dans les placards de la maison, le secret d’un emballage unique !

CEC29367-83FC-42E3-8E56-04A2930E03C8
« 10 idées cadeaux pour un Noël écolo » Paris Ma

Noël vert passe à table

Tout est prêt, les cadeaux sont achetés alors maintenant on passe en cuisine. Qu’est-ce qu’on mange ? Encore une fois, on privilégie le local pour éviter de trop faire voyager le dîner.
Au maximum, on essaye de faire soi-même. C’est moins cher, meilleur pour la planète et pour votre santé. Alors on se lance : concours de bûches et de petits fours !

Autre conseil, pour éviter les restes : planifier. Pour dire stop au gaspillage alimentaire on dresse une liste précise de ce que l’on va manger. Si malgré tout, le frigo déborde encore au lendemain de Noël pourquoi ne pas en faire un don ? Aux associations d’aide alimentaire ou encore aux personnes dans la rue. Noël vert c’est aussi un Noël un peu plus social.

C’est un ensemble de petits gestes qui diminueront progressivement les conséquences environnementales des fêtes de Noël. Pour sensibiliser à ces actions, pleins de bonnes idées sont à retrouver dans les librairies ou encore sur internet. N’hésitez pas à partager les vôtres pour que chacun essaye de passer un Noël un peu plus vert.

Manon Serenne