Lille désignée « Capitale du design » pour 2020

Photo : Site Internet de la MEL

Lille, désignée « Capitale du design » pour 2020

Après Turin en 2008, Séoul en 2010, Helsinki en 2012, Cape Town en 2014, Tarpei en 2016 et Mexico en City en 2018, Lille devient à son tour novatrice du design. Ce rendez-vous culturel, qui débutera le 6 septembre 2019 devrait attirer « plus de cinq millions de visiteurs » et placera le design à l’honneur.

Lille a été élue en 2017 à Turin comme « capitale mondiale du design » pour 2020 par la World Design Organization (WDO) face à Sydney. C’est un titre décerné tous les deux ans par la WDO en signe de reconnaissance de l’utilisation novatrice du design par une ville et c’est la première fois qu’une métropole française est récompensée par l’Organisation Mondiale du Design.

« A travers Lille Métropole, c’est la France en tant que patrie du design qui a été choisie. Cette désignation représente une opportunité formidable pour le territoire métropolitain et national de faire rayonner notre capacité à se réinventer », déclare Damien Castelain, président de la Métropole Européenne de Lille.

Lille, ville de grands enjeux.

Selon la MEL, Lille a de multiples atouts : une position géographique stratégique, un territoire attractif d’1,2 million d’habitants, 5 sièges sociaux internationaux, 80 entreprises de plus de 500 salariés, 110 000 étudiants et plus de 1 600 designers.
En effet, la métropole lilloise a su se distinguer grâce à un dynamique écosystème d’acteurs tels que : les entreprises, les centres de formation et de recherche, les lieux culturels, les collectivités et les citoyens. « C’est la force de notre territoire », déclare Caroline Naphegyi, directrice de Lille Design.

Le Nord est une terre d’entrepreneurs et de designers, à l’image des entreprises innovantes telles que Décathlon et capables de se réinventer, comme l’a fait aussi La Redoute.
De la même manière, le capital culture s’est lui aussi, transformé ; l’ancienne piscine de Roubaix est devenue l’un des plus beaux musées de France, l’immense bâtiment lillois de la filature Le Blan-Lafont s’est métamorphosé en temple des nouvelles technologies pour devenir EuraTechnologies.

Un événement haut en couleurs.

Grâce à cet événement, tous pourront s’engager : les citoyens, les créateurs, les collectivités, les acteurs du monde de la culture et les designers sont invités à imaginer, expérimenter de nouvelles façons de concevoir, d’élaborer et tous pourront montrer les résultats de leurs initiatives au travers des expositions, des événements, des rencontres avec les designers et sans oublier les nombreuses manifestations festives, urbaines et pédagogiques qui auront lieu.

La ville a pour but de renforcer son développement économique et de faire en sorte que la région devienne une référence mondiale en matière d’évolution culturelle, sociale et environnementale par le design. Ce processus doit aussi permettre d’accélérer la transformation du territoire par le design.

Romane Firmin