La tempête Ciara fait décoller la production éolienne des Hauts-de-France !

Unknown

Les puissantes rafales de vent qui ont accompagné la tempête Ciara ont permis de battre le record de production de la région dimanche. Une aubaine pour le premier parc éolien de France.

La région des Hauts de France est la première région éolienne de France. Actuellement, les 2406 éoliennes chtis, essentiellement réparties entre la Somme, l’Aisne et le Pas-de-Calais, ont une capacité de 3537 MW par jour en 2018. 

Ce chiffre correspond à près d’un cinquième de la capacité de production quotidienne nationale. 

Selon RTE, la société chargée du transport de l’électricité, le parc éolien français a produit, dimanche à 13 h 30, 13 000 mégawatts, soit près d’un quart de la consommation du pays. Ce chiffre n’est pas un record, puisqu’en mars 2019, autre journée de fortes rafales, les éoliennes avaient délivré 13 288 MW. 

En revanche dans les Hauts de France, la production éolienne a bel et bien battu un record historique dimanche dernier à 9h45 précisément avec une production de 3956 MW.

Cela correspond à 92% des capacités de production actuellement installées dans notre région.

Des performances contestables

Malgré ces belles performances, les éoliennes sont l’objet de vives critiques, notamment sur leur capacité de production à pleine puissance qui est atteinte que 24,7 % du temps en moyenne. 

Dimanche par exemple, le parc éolien français ne délivrait que 78,8 % de sa puissance totale de 16 500 MW. 

Il est vrai que certaines éoliennes, les plus exposées, se sont arrêtées arrêtées automatiquement grâce à un système de sécurité qui intervient lorsque le souffle dure plus d’une minute et dépasse 90 km/h (les vents ont atteint 120 km/h à certains endroits). 

Ce constat est décevant mais le résultat reste malgré tout remarquable puisque dimanche en milieu de journée, le vent a assuré près de 20% de la production d’électricité française.

Côme Dubois