Clap de fin pour Philippe Montanier avec Lens !

Philippe_Montanier_&_Mickaël_Debève_(RC_Lens_2018)

Le RC Lens a décidé mardi de limoger son entraineur, Philippe Montanier. Le désormais ex-coach des « sangs et or » n’a pas survécu à la lourde défaite de son équipe à domicile samedi 22 février (4-1). 

Ce mois de février est décidément bien cruel pour les entraîneurs de ligue 2… Après Didier Ollé-Nicolle ex-entraineur d’Orléans le 16 février et Richard Désiré, ancien coach du Mans le 23 février, c’est l’entraineur de Lens, Philippe Montanier, qui a été à son tour évincé mardi.

Vers 13h dans un court communiqué, le club nordiste a en effet annoncé la fin de sa collaboration avec son entraîneur principal mais aussi de son adjoint direct, Mickaël Debève, et de son préparateur physique, Stéphane Wiertelak.

Plus que cette deuxième défaite d’affilée c’est avant tout le triste bilan 2020 de l’actuel troisième de ligue 2 qui a fait pencher la balance en défaveur du staff et de son coach  (7 points en 8 matches).

Franck Haise promu à la tête de l’équipe première

Pour le moment, le club a choisi de placer l’équipe sous la direction de l’actuel entraîneur de l’équipe réserve, Franck Haise.

L’équipe de réserve du RC Lens évolue actuellement en National 2, où elle occupe la 7e place du classement sur 16. Franck Haise y est arrivé en septembre 2017, après être passé par le FC Lorient et le stade mayennais.

« Il a toutes les qualités pour redynamiser le groupe » a déclaré Arnaud Pouille le président du club. Selon ce dernier cette nomination en interne est une décision logique puisque Franck Haise « connaît les joueurs, le club et son fonctionnement .»

Une décision qui interroge 

Un changement d’entraîneur en cours de saison n’est jamais bon pour la stabilité d’une équipe. Certes Lens est dans une mauvaise passe avec trois matches successifs sans victoire mais la crise est encore loin.

En effet le club nordiste trône à la troisième place de ligue 2, synonyme de barrage pour la montée en ligue 1, à seulement un petit point de l’AC Ajaccio.

Les Lensois sont aussi deuxième du classement à domicile avec seulement 2 défaites depuis le début de la saison à Bollaert.

Si l’objectif fixé par le club est clair, la montée en ligue 1 à l’issue de la saison, il n’est pas évident que le limogeage de son entraîneur depuis maintenant deux ans soit la meilleure des solutions. 

Philippe Montanier avait été proche de réaliser le rêve des Lensois la saison dernière en cédant face à Dijon lors de l’ultime match de barrage (match aller 1-1, match retour 3-1) son expérience aurait pu être utile en cas de récidive.

Côme Dubois