A Roncq, de jeunes autistes vivent seuls dans leur appartement grâce à HabiTED, un dispositif unique en France

L’association Autisme France recense 700 000 personnes concernées par l’autisme. Un autiste a du mal à communiquer avec son environnement, à avoir des interactions sociales, les imprévus génèrent d’énormes angoisses chez eux et ces troubles peuvent exclure les autistes de la société. HabiTED, un dispositif unique en France basé à Roncq dans la métropole lilloise, permet à des jeunes adultes autistes de vivre seuls dans leur propre appartement.  En Faits est allé à leur rencontre.

Louise a 30 ans. Elle a été diagnostiquée autiste en 2012. Depuis 4 ans, elle vit seule dans son propre appartement de 35m2.

Capture d’écran 2020-03-11 à 16.20.52
Louise De Oliveira, 30 ans, jeune adulte autiste résidente HabiTED

Louise peut vivre seule grâce au projet HabiTED, le seul dispositif d’accompagnement en France qui permet aux personnes autistes d’avoir leur propre chez eux tout en étant accompagnées par des aides à domicile.

C’est sa mère, Fabienne De Oliveira, 59 ans, qui a fondé HabiTED en 2015. Elle revient sur la genèse du projet : “N’ayant trouvé aucune solution ailleurs, je me suis dit qu’il fallait imaginer quelque chose qui n’existe pas. J’ai donc créé l’association pour voir ce qui était possible de faire sur des profils comme celui de Louise. Je voulais une réponse dans le milieu ordinaire. C’était la continuité de cette démarche que j’ai toujours eue avec elle de la tirer vers le haut, pour qu’elle soit avec nous tout le temps. L’idée c’est que la personne n’intègre pas une structure, elle ne va pas là où il y a de la place, mais là où elle a envie de vivre, c’est l’accompagnement qui vient à elle.” 

Capture d’écran 2020-03-11 à 16.28.35
Résidence HabiTED située à Roncq, dans la métropole lilloise

Louise vit avec 9 autres locataires dans cet immeuble spécialisé. Huit aides à domicile sont là en permanence pour les aider dans leur quotidien. Aurore Bertreux, 26 ans est aide à domicile à HabiTED depuis septembre : “ La mission d’habiTED c’est être le plus autonome possible, donc nous on est là pour les aider. On intervient toute la semaine chez eux, certains plusieurs fois par semaine donc il y a un lien de confiance qui se crée entre la personne autiste et les intervenants. Tout ce qu’on leur apporte pour les amener à l’autonomie, pour les sorties, etc. ils nous le rendent fois 10 000.” 

Capture d’écran 2020-03-11 à 16.25.47
Aurore Bertreux, aide à domicile à HabiTED, donne le médicament du midi à Louise

L’objectif d’HabiTED qui est de permettre aux jeunes adultes de s’insérer dans la société, passe aussi par l’emploi. Louise travaille depuis un an comme femme de ménage dans un IME, elle affirme avec beaucoup de fierté : “je travaille, j’ai signé un CDI à l’IMPro de Tourcoing, je fais du ménage dans les bureaux et dans les classes.” 

Depuis que Louise vit seule grâce au projet HabiTED, elle ne prend plus les neuroleptiques qu’elle a pris quotidiennement pendant 13 ans. Deux autres immeubles comme celui-ci vont sortir de terre à La Madeleine et à Neuville en ferrain d’ici 2022. 17 nouveaux autistes y seront accueillis.            

Maude Petit-Jové

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s