Coronavirus : le ministère de la culture répertorie les offres culturelles numériques

Le 17 mars à 12h, l’arrêté de confinement devant permettre d’endiguer la propagation du coronavirus, a pris effet pour quinze jours. Quelques heures plus tard, le ministère de la culture a lancé l’opération #CultureChezNous. L’objectif ? Donner accès à des offres culturelles depuis chez soi. 

Installez-vous confortablement … et bonne exploration !” Assister à un concert d’opéra, visiter un musée, découvrir un site archéologique…de chez soi. C’est ce que propose le ministère de la Culture depuis le 18 mars, depuis le premier jour de confinement. L’opération “Culture chez nous” facilite l’accès à des offres numériques formulées par les acteurs de la culture publics ou privés. 

frack riester culturecheznous
Tweet de Franck Riester, ministre de la Culture, publié le 18 mars.

“Culture chez nous” est une plateforme mise en ligne sur le site du ministère de la culture répertoriant les offres culturelles gratuites destinées aux enfants et aux adultes. Visite virtuelle de musées ou de sites historiques, lecture de documentaires ou séries, écoute de podcasts, de musique ou de cours. Les initiatives culturelles sont aussi diverses que nombreuses. L’outil répartit les activités en rubriques. L’une d’elles est un espace avec des contenus pédagogiques à destination des parents et des enseignants pour compléter les cours à domicile. 

L’outil qui doit être nourri dans les jours à venir, est amené à être enrichi par les réseaux sociaux. Sous le Hashtag #CultureChezNous, des défis ou jeux doivent permettre à tout le monde de s’approprier l’opération. 

La plateforme fournira également des informations aux professionnels de la culture, frappés de “plein fouet” par la crise du coronavirus. 

Un fonds d’urgence de 22 millions d’euros 

La crise sanitaire sans précédent qui touche notre pays frappe de plein fouet les acteurs de la culture. Nous devons tout mettre en oeuvre pour assurer leur survie. C’est l’avenir même de notre modèle qui est en jeu”, a souligné Franck Riester, le ministre de la culture. C’est pour assurer la survie des secteurs culturels que le gouvernement a annoncé une aide d’urgence de 22 millions d’euros (dont 10 millions pour la musique, 5 millions pour le spectacle, 5 millions pour le livre, et 2 millions pour les arts plastiques). 

D’autres mesures spécifiques seront prises pour “répondre au risque de disparition de structures culturelles, notamment les plus fragiles”, a attesté Franck Riester. 

Océane Pirez