Un nouvel estaminet rue Royale à Lille : direction le Bierbuik & Bloemeke

On ne le présente plus l’ancien candidat de la saison 4  de Top chef,  Florent Ladeyn. Agé de 35 ans, le Lillois a su garder la tête sur les épaules. Déjà à la tête de trois enseignes, ce chef ne chôme pas.

Lauréat du Gault&Millau d’Or Hauts-de-France en 2018, son dernier restaurant a ouvert le 27 mars 2019. Son nom, le Bierbuik & Bloemeke. Mais pourquoi ces noms de restaurants ? La réponse du chef est simple :  » chacun de mes restaurants ont un mot en huit lettres et sont tous flamands : Bloempot, Vertmont et Bierbuik & Bloemeke. » Et d’ailleurs pour l’anecdote, le nom de son dernier restaurant ouvert maintenant depuis 11 mois et deux semaines signifie « ventre à bière », une signification bien trouvée pour ce chef amateur de ce breuvage nordique. C’est aux côtés de ses associés Clément Dubrulle (son cousin) et chef de cuisine et Kevin Rolland, que Florent Ladeyn dirige le Bierbuik & Bloemeke.

IMG_5903

Florent Ladeyn au Bierbuik & Bloemeke à Lille (©Justine Carrère)

Privilégier les produits locaux 

A l’heure où l’agriculture intensive fait débat, Florent Ladeyn a décidé de valoriser les produits locaux et donc les circuits courts. Dans l’air du temps, ce dernier est conscient de l’enjeu environnemental et favorise dans la mesure du possible le commerce local. C’est pourquoi au Bierbuik & Bloemke, ses  produits locaux se retrouvent en plein milieu de ses assiette mais sous une forme différente de ses deux autres restaurants, le Vermont et le Bloempot. Celui-ci mise plutôt sur le côté « street food » et convivial. D’ailleurs il n’hésite pas à proposer des plats d’influence internationale mais tout en gardant ses produits locaux auxquels il tient. Au menu, on retrouve par exemple des croquettes, des falafels et des frites au maroilles. « Quand tu travailles que des produits d’ici,  tu valorises forcément le travail des maraîchers locaux et ça, ça n’a pas de prix. En plus l’impact écologique est moindre aussi donc que demander de plus » précise le chef lillois.

IMG_2792Frites au maroilles et falafels maison (photo d’illustration : instagram du Bierbuik.Bloemeke)

Deux salles deux ambiances

La caractéristique du Bierbuik & Bloemeke ? Deux salles, deux ambiances. Au rez-de-chaussée aux couleurs rose pâle et noire, le ton est plutôt festif : bars et snacks, alors qu’à l’étage, cela se rapproche plus des restaurants traditionnels. Qu’on soit au rez-de-chaussée ou à l’étage, une chose est sure : ce sera conviviale. Entre amis, en famille ou en amoureux, les deux salles permettent de changer d’ambiance sans quitter le lieu. D’ailleurs le chef précise que « c’est la même clientèle qui vient à l’étage ou au rez-de-chaussée dans des circonstances différentes. Par exemple certains viennent  manger en couple en haut et font la fête au rez-de-chaussée. »  Le fil conducteur de ces deux salles : les produits locaux. Qu’il s’agisse de bière brassée par Florent Ladeyn ou par des producteurs locaux, une chose est sure : le terroir est au coeur des deux salles.

IMG_5900La carte du rez-de-chaussée du Bierbuik & Bloemeke (© Justine Carrère)

Avec son emploi du temps chargé, Florent Ladeyn n’a pas le temps de s’ennuyer. De 9h à 1h du matin, pendant cinq jours par semaine, il n’est plus seulement chef cuisinier mais aussi gérant de ses restaurants.

Justine Carrère

Adresse et Horaires :

Bierbuik & Bloemeke
19 rue Royale
59800 Lille

Mercredi-Jeudi: 12h-00h
Vendredi: 12h-1h
Samedi: 12h-2h
Dimanche: 12-1h