Le calendrier de l’avent dans le temps

Comme tous les ans, le calendrier de l’avent introduit les fêtes de noël. Aujourd’hui, petits et grands trouvent leur bonheur grâce à la multitude de formats proposés sur le marché. Mais d’où vient cette coutume, devenue une habitude annuelle?

De la tradition …

Les 4 semaines qui précèdent Noël sont très excitantes pour les plus gourmant qui attendent avec impatience d’ouvrir la première case de leur calendrier de l’avant. Si certains n’ont pas la patience d’attendre le premier décembre, d’autres prennent cette tradition très au sérieux. Mais quelle est la provenance de cette idée qui se répète tous les ans ?  

Remontons un peu dans l’histoire de Noël pour comprendre l’origine du calendrier de l’avant. D’origine germanique, cette tradition allemande avait pour but de faire patienter les enfants jusqu’à Noël. En leur offrant non pas des chocolats comme aujourd’hui mais des images pieuses, symbole important pour les catholiques. Cette coutume s’étend peu à peu en Europe jusqu’à la commercialisation de ceux-ci en 1920, avec déjà un format adapté pour ouvrir des petites cases. Ce n’est qu’en 1958 que les images de dévotion sont remplacées par des morceaux de chocolat.

À la distribution

 Aujourd’hui on trouve des calendriers de l’avent sous plusieurs formes. Les marques ne manquent pas d’inspiration face au business que l’ambiance pré-Noël suscite chez les plus enthousiastes. Toutes les marques de chocolats proposent ces petites friandises, pour des prix qui varient entre 3 et 15 €. Mais le marché des chocolats est rattrapé par celui des jouets et de la beauté. De plus en plus de grandes marques comme Dior, Yves Saint Laurent mais aussi les enseignes Séphora, Nocibé, Kiko se sont lancées il y a quelques années dans la commercialisation de calendriers. Dans l’idée, cela permet de faire découvrir aux clients des produits en petit format à prix réduits. Mais le choix s’applique aussi à ceux qui désirent soutenir les artisans. Les boulangeries petits commerces confectionnent eux aussi chaque année des calendriers avec au menu, des chocolats maison. Le calendrier de l’Avent est aussi un bon moyen pour les plus créatifs de produire de façon originale et plus personnelle. En clair cette année, il y en aura encore pour tous les goûts ! 

Clémentine Marié