Yann Barthès ou le visage du Petit Journal

De 2004 à 2016, Le Petit Journal a connu un grand succès. Yann Barthès, le présentateur de l’émission, y est pour beaucoup. Le programme n’a d’ailleurs pas survécu après que ce dernier ait claqué la porte de la chaîne Canal+.


Yann Barthès sur le plateau du Petit Journal. Photo : Maxime Bruno

Le Petit Journal est une émission d’infodivertissement diffusée sur la chaîne Canal+ à partir de 2004. Elle est d’abord animée par Yann Barthès et produite par Laurent Bon. À partir de 2011, les deux amis fondent leur propre société de production qu’ils nomment Bangumi. C’est alors qu’ils se lancent dans la production du Petit Journal.

C’est indéniablement le concept de l’émission et la personnalité de son animateur qui font le succès du Petit Journal. Le programme traite d’actualité mais de façon humoristique. À l’origine, c’est simplement une chronique dans l’émission Le Grand Journal pour laquelle Yann Barthès prête sa voix. À partir du 3 septembre 2007, l’animateur va finalement incarner la chronique sur le plateau. Elle est alors divisée en deux parties : Le Petit Journal actu et Le Petit Journal people. Trois ans plus tard, les deux chroniques sont réunies et forment alors une émission à part entière. La chronique « people » disparaît. Cela permet donc d’allonger la durée du Petit Journal actu qui prend le nom de l’émission. Son contenu se développe et des invités sont accueillis sur le plateau pour être interviewés par le présentateur.

En 2016, Yann Barthès annonce à l’Agence France-Presse (AFP) qu’il quitte Canal+. Le groupe TF1 officialise alors son recrutement pour présenter un nouveau programme visant à booster les audiences de la chaîne. Un peu plus tard, l’émission Quotidien voit le jour sur la chaîne TMC. Évidement, Bangumi cesse de produire Le Petit Journal pour se consacrer à ce nouveau programme. Une partie de l’équipe reste fidèle au présentateur et décide de le suivre chez Quotidien. C’est notamment le cas d’Hugo Clément, Panayotis Pascot ou encore Martin Weil.

Yann Barthès est alors remplacé par Cyrille Eldin. À peine deux semaines après l’arrivée de son nouveau présentateur, l’émission a perdu la moitié de ses téléspectateurs. Suite à l’arrêt du Grand Journal, le 20 mars 2017, une nouvelle formule est lancée. Elle est toujours présentée par Cyrille Eldin, mais en duo avec Sandrine Calvayrac. Après une semaine, les audiences restent très décevantes et l’émission est finalement déprogrammée à la fin de la saison. Quant à Quotidien, la deuxième partie de la première émission est regardée par plus de 1 290 000 téléspectateurs. Cela représente 6,3 % de part d’audience sur l’ensemble du public. Depuis, le programme ne cesse de battre des records d’audience.

Mathilda Calais