Des jeunes s’essaient au rap à la maison de quartier du Vieux-Lille

La maison de quartier du Vieux-Lille vient de créer un studio d’enregistrement dans ses locaux. Inauguré la semaine dernière, il est destiné aux jeunes. Et dispo dès cette semaine, sur réservation.

« Appelle-moi Lucifer ! », rap avec force Younes, 13 ans. Du chant, du rap, du flow, voilà ce qui se passe dans le studio de la maison de quartier du Vieux-Lille, inauguré cette semaine. Il y a 4 ans, les jeunes avaient demandé un studio d’enregistrement. Aujourd’hui, ils l’ont ! « Dès qu’on a eu l’accord de la ville, on a sauté sur l’occasion », explique Sofian Mehdi, responsable des projets éducatifs 11-17 ans. Le projet aura nécessité 8 000 euros d’investissement. Tout est prévu pour enregistrer dans des conditions quasi-professionnelles : lumière d’ambiance, mousses sur les murs, enceintes, logiciel de montage, etc. Durant la première semaine de vacances, les jeunes ont pu s’essayer à l’écriture (le matin) et à l’enregistrement d’une chanson ou d’un morceau de rap (l’après-midi).


À partir de cette semaine, les jeunes pourront utiliser le studio à raison d’une fois par semaine.

Un autre moyen d’expression pour les jeunes

« Il y en a qui ne parlent pas ou très peu et avec la chanson, on a pu nouer un dialogue avec eux », confie Sofian. Ce projet était avant tout axé sur la passion des jeunes pour la musique. Il s’est très vite transformé en moyen éducatif. À travers leurs textes, les jeunes rappeurs expriment leurs émotions et leurs ressentis par rapport à la situation actuelle. Créer un dialogue mais aussi se découvrir un talent, voilà ce qui ressort. « Certains étaient dubitatifs au début, mais ils y ont vite pris goût, et nous derrière, on les pousse », assure le responsable des projets éducatifs.

« Déjà huit sons enregistrés et bouclés »

Au total, une vingtaine de jeunes se sont prêtés au jeu, « Franchement c’est le feu ! », sourit Ibrahim, après son enregistrement. Accompagnés et coachés pour l’occasion par Ziri, un rappeur originaire du Vieux-Lille, les jeunes prennent du plaisir et ça se voit ! « On a déjà huit sons enregistrés et bouclés, on va essayer de les diffuser par la suite », raconte Ziri, « on pensait même faire des clips », ajoute Sofian. Dès cette semaine, le studio est accessible pour tous les jeunes qui le souhaitent. Ils auront la possibilité, après inscription, d’utiliser le studio une fois par semaine.

Renseignements : inscription (10 euros par an) pour le studio à la maison de quartier du Vieux-Lille Godeleine-Petit, 24, rue des Archives, Lille. Tél. : 03 20 06 17 22.

Louis NAM