« Mémoire du futur » : une exposition hommage au quartier des aviateurs avant son « envol »

Le quartier des aviateurs caché derrière des arbres (Crédit Photo : Guillaume Cortade)

Depuis le 18 septembre et jusqu’au 8 octobre se tient une exposition photographique au sein de la mairie de quartier des Bois-Blancs, dans Lille Ouest. Cette dernière a pour thème le quartier des aviateurs, sujet d’un projet de rénovation urbaine qui va s’effectuer dans les mois à venir. Cette exposition a pour but de participer à la mémoire collective des habitants du quartier qui ont des avis partagés sur ce projet de rénovation.

Un devoir de mémoire

Fondé aux alentours des années 1960, le quartier des aviateurs est construit selon les plans de l’architecte Théodore Leveau. Connu pour ses divers projets sur le territoire français ou étranger comme au Maroc, il est renommé pour avoir établi le plan de la reconstruction de la ville de Dunkerque en 1948.

Savoir qu’un quartier basé sur les plans d’un architecte tel que Leveau va être rénové, a poussé le photographe Guillaume Cortade, spécialiste dans les sujets des Hauts de France et dans les relations entre l’homme et son environnement, à mettre en place cette exposition.  

Son travail comporte plusieurs types de sujets. Nous avons des photographies d’extérieur, qui montrent par exemple un parc ou un bâtiment. Mais plus nous avançons dans le sens de l’exposition, plus nous retrouvons des photographies qui s’ancrent dans le domaine du privé. Nous avons la vision d’un habitant dans un étage spécifique ou même depuis un balcon.

Avec cette exposition, Guillaume Cortade entend rendre hommage à l’architecte disparu mais également à la mémoire collective des habitants du quartier. Le but de son travail est également de permettre aux gens de se créer des souvenirs d’un lieu qui leur est cher, avant de voir ce dernier rasé par un projet de rénovation.

Entrée du bâtiment n°6 rue Coli (Crédit Photo : Romain Lesourd)

Un projet de rénovation colossal

Mis en place par l’Office public d’habitat LMH (Lille métropole habitat) au cours de la fin d’année 2019 mais repoussé à cause du contexte sanitaire, ce projet comporte plusieurs objectifs visant à totalement transformer le quartier des aviateurs. La transformation du quartier et l’aménagement d’un espace public de qualité restent les principaux buts. L’idée de préserver le rapport du quartier à la Deûle constitue également un point important du dessein immobilier.

Plusieurs bâtiments sont mis en joue pour le bien du projet. Si certains sont démolis pour ensuite être reconstruits avec un meilleur aménagement interne, d’autres ne se relèveront pas. Les places libres vont alors permettre de mettre en place des élargissements de voies. Au total, ce sont 10 bâtiments dont 6 situés dans la rue Coli qui vont être détruits.

Des avis mitigés au sein des habitants

Même si le chantier a été repoussé à cause du contexte sanitaire, les avis eux, restent inchangés pour les habitants et les voisins du quartier.

Certains voient le projet du LMH comme une aubaine. Il permet en effet de proposer des habitations plus salubres que ce que peuvent proposer les bâtiments des années 60. La rénovation de cette zone peut également amener un aspect de fraicheur au quartier des Bois-Blancs.

Si certains semblent être convaincus de la restauration esthétique du quartier, d’autres ne suivent pas le mouvement.

Cette réticence s’explique par deux craintes. D’une part, certains ont peur de perdre leur logement, même si LMH a assuré à ces derniers qu’ils garderont leur habitation dans les nouveaux bâtiments. D’autre part, d’autres redoutent la hausse des prix du loyer qui pourrait avoir lieu en 2023/2024.

Romain LESOURD

Mairie de quartier des Bois-Blancs : 291 rue du pont à Fourchon, 59000 Lille

Contact : boisblancs@mairie-lille.fr / téléphone : 03 20 17 00 40

Site internet : https://www.lille.fr/Bois-Blancs2/Mairie-de-quartier-des-Bois-Blancs

Site de l’exposition : https://auxboisblancs.fr/