RC Lens : A l’Haise, Franck

Actuel 4ème de Ligue 1, le Racing Club de Lens réalise une première moitié de saison impressionnante. Ce succès, le club du bassin minier le doit à son coach : Franck Haise.

Une gifle. Ce week-end, le RC Lens s’est incliné à Brest sur le score de 4-0. Face au 13 ème de Ligue 1, les Artésiens ont pris l’eau comme rarement cette saison. Un coup dur pour le Racing qui restait sur une bonne dynamique. Avec cette défaite, il perd son statut de dauphin du PSG et occupe désormais la quatrième place du classement de Ligue 1. Mais ce faux pas ne doit pas remettre en cause la philosophie de jeu prônée par les Artésiens. Loin de là.

Une équipe plaisante à voir jouer

Depuis le début de saison, le Racing Club de Lens est sans doute l’équipe la plus séduisante du championnat de France. Cerise sur le gâteau, en plus de produire du jeu offensif, les résultats suivent. Ce succès, les Lensois le doivent à leur entraineur : Franck Haise. Pour sa première dans l’élite du football français, il a fini à la 7 ème place du classement. A un point de la coupe d’Europe. En l’espace de deux ans, le technicien a imposé sa patte dans le Pas de Calais. Redoublement de passes, pressing haut, appel contre-appel… Ce jeu offensif séduit. Les supporters sont sous le charme.  » C’est un entraîneur incroyable. On n’a jamais été aussi bon depuis bien longtemps. Ça se ressent aussi dans l’esprit d’équipe, le groupe vit bien, confie Antoine, fan du RCL. Forcément ça fait super plaisir en tant que supporter, encore plus après les années de galère passées en Ligue 2″.

Les journalistes aussi, apprécient. Sur les plateaux de télévision, nombreux sont ceux qui louent le travail effectué par le technicien nordiste. La consécration intervient en août dernier. Thierry Henry, désormais consultant pour Amazon Prime, interpelle Franck Haise. Dithyrambique, il ne tarit pas d’éloge à son égard. « Fan depuis un petit moment de cette équipe et de ce coach. Ce que j’aime, c’est que je vois une équipe qui est montée l’année dernière et qui vient ici – à Monaco- pour jouer. C’est le football qui me parle », confie l’ancien attaquant des Bleus.

L’Europe en ligne de mire ?

Même chez les voisins, et rivaux lillois, il impressionne. « Ce qu’il a réalisé en deux ans est exceptionnel. Il développe son propre football sans se baser sur les codes déjà installés dans notre championnat de France, reconnait Louis, supporter du LOSC. Franck Haise est ambitieux dans le jeu en plus d’être un meneur d’hommes pour ses joueurs.« 

Ces bons résultats posent, logiquement, la question de la coupe d’Europe. Solidement installés dans le haut de tableau, les sangs et or peuvent se mettre à rêver. Avec 24 points en quatorze journées, ils pointent à la quatrième place du classement. D’autant plus que les 5 matchs qu’ils leur restent à jouer avant la trêve sont à leur portée. Hormis le PSG et Nice, les Lensois n’affrontent aucun concurrent direct pour le top 5. Une chance de marquer des points. Cela commence dès vendredi, avec la rencontre face à Angers. Pour l’occasion, le stade Bollaert-Delelis affichera, une nouvelle fois, complet.

Antoine Tailly