« Les Jeunes avec Macron »: l’ambition d’un nouveau quinquennat

Le mouvement « Les Jeunes avec Macron » (JAM) n’a jamais été aussi certain de la réélection d’un président sortant. Ils croient fermement en leur candidat et à ses actions pour les cinq prochaines années. Rencontre avec Clémentine Dupuy, porte parole du mouvement « Les Jeunes avec Macron » à Lille. 

Du haut de ses 26 ans, Clémentine Dupuy s’est vite tournée vers la politique après avoir terminé ses études de communication à Esupcom. C’est après différents stages en chefferie de cabinet qu’elle commence à travailler au sein du ministère de l’Industrie. Clémentine est déjà très engagée au sein du mouvement des « Jeunes avec Macron » et devient alors responsable régionale du mouvement dans la région des Hauts-de-France en octobre 2021. Ce qui lui a donné l’envie de se lancer, c’est l’absence de renouvellement des personnalités politiques en 2017 qui coïncidait avec l’arrivée d’Emmanuel Macron. La responsable régionale des « JAM » a de suite accroché à ses idées politiques et au personnage qu’il est et s’est de suite engagée dans sa campagne. 

Les ambitions de Clémentine vont bien au delà de la sphère associative puisqu’elle aimerait continuer une carrière politique au niveau local bien qu’elle admette que c’est un obstacle d’être une femme en politique: « on nous prend moins au sérieux » rajoute-t-elle. Problématique pour un parti qui prône la parité et l’égalité des sexes. En tant que porte parole, Clémentine Dupuy est habituée aux plateaux télé et aux interviews et les retours qui en découlent sont malheureusement très différents et parfois discriminants pour elle et non pour son homologue masculin. 

Pour l’avenir, la responsable régionale fait confiance à Emmanuel Macron notamment sur le volet européen, pour elle il a une « crédibilité » au niveau international qu’aucun autre candidat aux élections présidentielles n’a. 

Emma Kikos