Lille, capitale des Flandres … et du design

Malgré la Covid-19, la capitale des Flandres porte fièrement son titre de capitale mondiale du design 2020, avec une programmation courte mais dense. 

Même si sa mythique braderie n’a pas eu lieu cette année, Lille ne se laisse pas abattre. La preuve : les événements de Lille capitale mondiale du design 2020 ont été inaugurés mercredi. Leur objectif ? « Montrer aux gens les différentes formes du design, pas seulement le design beau mais aussi le design utile, qui peut aider les gens à mieux vivre », répond Trystan Canis, community manager de l’événement.

Le design sous toutes ses formes

À Lille, mais aussi dans d’autres villes du Nord Pas-de-Calais et même en Belgique, différents événements mettent à l’honneur le design et ses différentes formes, comme les expositions ‘La Manufacture – A labour of love’ et ‘Les usages du monde’, à la Gare Saint-Sauveur de Lille (jusqu’au 8/11), ou encore ‘Autonomie(s)’, au Tripostal de Lille (du 16/09 au 4/10). Parmi les lieux à visiter, on peut aussi découvrir des ‘maisons Proof Of Concept (POC)’. « Ce sont des lieux qui abordent plusieurs thèmes autour du design, comme la mobilité, l’économie circulaire, ou encore prendre soin, et pour lesquels il y a eu des appels à projet », précise Trystan Canis. « Au total, 600 projets ont été choisis pour six maisons POC, et ils ont été mis en lien avec des designers pour les faire évoluer. Les maisons POC présenteront donc les concepts de ces projets, ou les projets aboutis. »

À la Gare Saint-Sauveur, l’exposition « Les usages du monde » revient sur les manières de vivre face aux problème climatique et énergétique.
/Trystan Canis, Lille World Design Capital 2020

Une programmation densifiée

Même si la pandémie a eu raison de bon nombre d’événements culturels, Lille capitale mondiale du design 2020 fait figure de résistant. « Lorsque l’annonce du confinement est tombée, l’événement était déjà prêt à être lancé, car il était programmé pour avril », justifie le community manager. « Rien n’a été annulé, mais toute la programmation de l’événement a été densifiée : tous les événements auront lieu, mais sur une période beaucoup plus courte et donc beaucoup plus intense ! »
Face aux mesures sanitaires, les événements ont tout de même dû s’adapter. « Certains ont dû changer de forme. Par exemple, plusieurs tables rondes seront 100 % numériques. Certains lieux ont une limite du nombre de visiteurs simultanés très restreinte, mais on a mis en place un système de réservation pour permettre aux gens de pouvoir y aller quand même. »

Les quatre expositions originales de l’événement et les six maisons POC prendront fin le 15 novembre, mais de nombreux autres événements partenaires dans la région se poursuivront jusqu’en 2021.

Au Tripostal, l’exposition « Sens fiction » s’intéresse à la place du design dans la science-fiction.
/Trystan Canis, Lille World Design Capital 2020

Clémentine Laurent

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s